ClickCease

La semaine de 4 jours : du rêve à la réalité


Pour l’été 2022, Rablab a pris la décision de mettre sur pied le projet pilote de la semaine de 4 jours. On a pour objectif de se concentrer sur le bien-être des membres de l’équipe en maximisant le temps pour des activités personnelles et familiales, sans réduire la qualité du travail et les salaires. On espère en inspirer d’autres dans l’élaboration de ce processus!

On ne se racontera pas de bullshit, la vie d’agence est un peu glamour, avec ses événements, ses rencontres et ses multiples projets. Mais, ça vient parfois avec un rythme un peu, même souvent, effréné.

J’ai toujours mis beaucoup de cœur dans les projets que j’entreprends, et je ne compte absolument pas m’arrêter maintenant, mais est-ce que ça doit devenir malsain ?

Depuis 2 ans, je me suis beaucoup questionné sur notre rapport au rythme de travail. En mars 2020, au début de la pandémie, je me souviens qu’on travaillait à 100 miles à l’heure, parce qu’on savait que, plus que jamais, les entrepreneur.es d’ici avaient besoin de notre coup de main. Mais à un moment donné, ça devenait difficile à soutenir. Pour quelles raisons faisait-on cela ? À qui ça profitait réellement ? Cette période m’a finalement forcé à ralentir cette cadence.

Récemment, on vous a parlé de Boite Pac, l’entreprise qui nous accompagne actuellement dans l’obtention de la certification B Corp. Leur équipe propose aussi plusieurs formations dont l’une porte sur la semaine de 4 jours. En 2021, JP et Chloé y ont assisté et ont rencontré leur équipe afin d’en apprendre plus, et surtout, comprendre la manière dont une entreprise comme Rablab pouvait mettre ça en place.

L’année 2022 commençait, une fois de plus, avec une menace de confinement qui planait toujours. C’est dans ce contexte que toute l’équipe de gestionnaires s’est rassemblée pour définir les priorités de l’année, dont la mise en place de la semaine de 4 jours.

Avez-vous déjà entendu parler de la semaine de 4 jours ? C’est un concept un peu utopique qui fait pas mal jaser depuis quelques années. Il remet en question le statu quo des méthodes de travail mises en place depuis le début du 20e siècle.

 

La semaine de 4 jours, la solution à une meilleure qualité de vie ? 

 

Afin d’offrir un endroit moins stressant, plus productif, dans lequel les gens se sentent plus heureux, on a décidé de mettre en place la semaine de 4 jours, en offrant à tous des week-ends de trois jours, du vendredi au dimanche. Un rêve inavoué est en train de prendre forme.

Tout d’abord, l’objectif est de nous accorder plus de temps, à nous-mêmes et à notre famille, et c’est d’autant plus vrai pour les jeunes et futurs parents de l’équipe.

Ensuite, au-delà d’un simple argument marketing, la semaine de 4 jours peut devenir un réel outil d’attraction et de rétention des talents. Je crois que ce dernier point n’a jamais été un réel problème chez Rablab, avec un taux de roulement particulièrement faible, mais on se doit de toujours en faire plus.

Finalement, comme l’a démontré une étude islandaise réalisée dans le milieu des années 2010, il est fort à parier que les équipes deviennent plus organisées et productives dans cette nouvelle réalité.

C’est un mouvement encore marginal au Québec, mais on a décidé qu’on était game de le tester. On veut le faire, pas simplement pour faire partie du mouvement, mais surtout parce qu’on a envie d’offrir le meilleur environnement de travail qui soit et dans lequel la santé de l’équipe est au cœur des priorités. Et croyez-moi, si vous avez envie d’implémenter ça juste pour avoir l’air cool, ça risque de devenir compliqué.

 

Des questions, on s’en est posé une pis une autre 

  • Comment faire en sorte que ce projet puisse être rassembleur pour les équipes ? (parce que l’implication de tous est absolument nécessaire)
  • Comment organiser la semaine avec une journée en moins pour travailler sur les livrables ? (parce qu’on ne doit pas réduire la qualité des projets)
  • Comment faire pour ne pas affecter la rentabilité de l’entreprise ?
  • Est-ce qu’on doit imposer une réduction des salaires ?
  • Comment faire en sorte de servir convenablement nos clients qui ont besoin de nos services 5 jours par semaine ?
  • Quels sont les outils qu’on devrait mettre en place pour évaluer l’efficacité de la semaine de 4 jours ?

 

Nos comités

 

Vous avez peut-être entendu parler de nos différents comités : bien-être, chalet, mon projet québécois et implication sociale. Le dernier qu’on ait mis en place a été le comité de la semaine des 4 jours, étant moi-même un membre.

L’objectif est d’impliquer aussi les équipes dans le développement du projet. Ce n’est pas à la direction d’imposer les conditions, mais plutôt aux équipes de déterminer ce dont elles ont besoin pour mener à terme cette expérience.

 

Comment ça va fonctionner ?

 

La semaine de 4 jours exige aussi moins d’heures de travail disponibles. On passera donc de 35 h à 32 h par semaine, et ce, sans affecter le salaire de quiconque. Comment est-ce possible ?

Tout d’abord, on demandera 1 h de temps de travail de plus par jour pendant les 4 jours de la semaine. Ensuite, on s’est donné pour mission de réduire la quantité de meetings et d’améliorer leur pertinence. Ça passe entre autres par un ordre du jour précis, de réduire le temps de chacun d’entre eux et d’inviter uniquement les personnes requises.

De plus, Boite Pac offrira une formation adaptée pour nous permettre de déployer les meilleurs outils dans l’organisation quotidienne.

 

Expérience, dis-je bien !

 

Pour 2022, c’est quelque chose qu’on va tester durant l’été uniquement : du début juin à la fin août. On a identifié des indicateurs de performance spécifiques qui nous permettront de valider s’il est ou pas pertinent de poursuivre la semaine de 4 jours. Un bilan sera aussi produit afin d’identifier les bons coups et les points d’amélioration, mais surtout l’appréciation de tout un chacun.

De plus, toutes les semaines, des sondages seront envoyés de sorte que l’on puisse prendre le pouls sur l’état des choses. On instaurera aussi des rencontres individuelles avec les équipes et les gestionnaires afin de nous assurer du bien-être de tous. La semaine de 4 jours doit réduire le stress et la pression, pas en ajouter !

 

Au détriment des clients ?

 

Absolument pas ! Pour assurer une transition fluide avec les clients, des équipes d’urgence en alternance seront mises en place tous les vendredis. On le sait, ça fait partie de la réalité d’agence, ces urgences. 

Dans tous les cas, notre objectif sera d’assurer une qualité de travail des plus impeccables toute la semaine, tout comme à l’habitude.

 

Ça ne sera pas simple !

 

Ironiquement, je n’y croyais pas trop à cette « idée folle ». C’est d’ailleurs ce qui m’a motivé à m’impliquer dans ce projet. Pour moi, c’était la meilleure façon de me prouver que j’avais tort! Et force est d’admettre que j’ai désormais bon espoir pour la suite des choses.

Ça ne sera pas simple parce qu’il y aura sans doute des désaccords sur la manière de voir et de faire les choses.

Je pense que tout le monde chez Rablab est parfaitement conscient que ce rythme ne plaira peut-être pas à tous, mais qu’on tentera tout ce qui fait pour satisfaire le plus grand nombre.

 

Le retour à la normale

 

Ce qu’on met en place est un projet pilote. Parce qu’on veut s’assurer de bien faire les choses. Donc, à l’automne, on devrait revenir à un horaire de 5 jours. Aussi, parce que la période des Fêtes est importante pour la plupart de nos comptes, on se doit d’offrir un maximum de disponibilités.

Récemment, dans mes recherches, je suis tombé sur un article sur la semaine de 4 jours de Sébastien Charland, d’Agendrix, une entreprise de Sherbrooke. C’est d’ailleurs un article qui a grandement inspiré notre processus. Il mentionnait que le retour à la normale à l’automne pouvait se vivre d’une manière similaire aux changements d’heures.

C’est un risque qu’on est prêt à prendre, si le reste de l’année, on peut en offrir plus pour la qualité de vie des membres de l’équipe.

J’ai déjà hâte de vous raconter mes longs week-ends en camping, ou encore mes journées dans les festivals du Québec.

Est-ce que la semaine des 4 jours deviendra une mesure permanente et sera de retour en janvier 2023 ? On s’en reparle à la fin de notre projet pilote, à l’automne !

 

Parler à un expert

 


Articles reliés

Tout savoir sur la mise à jour ODAX de META (Facebook)
En lire plus
La semaine de 4 jours : du rêve à la réalité
En lire plus
Pourquoi Rablab s’est lancé vers la certification B Corp ?
En lire plus