Le coronavirus affecte le SEO, SEM et SMM | Rablab

Le coronavirus affecte le SEO, SEM et SMM

Description :

Le SEO, SEM et SMM est mis à mal par le coronavirus ou covid-19. Quels sont les impacts? Quelles mesures ? Quelles sont les prochaines étapes ?

 

 

Quel est l’impact du coronavirus sur le SEO, SEM et SMM ?

 

Ce virus s’est déclaré en décembre 2019 en Chine. Et depuis, celui-ci ne cesse de progresser dans le monde passant d’une épidémie à une pandémie, selon l’OMS (Organisation mondiale de la Santé). Depuis mi-mars, le pays (la Chine) se remet petit à petit de ce virus avec de moins en moins de cas par jour.

 

Nous observons depuis le mois de décembre que le mot « coronavirus » ou « covid-19 » est passé de moins de 2 000 à plus de 12 millions de recherches mensuelles dans le monde selon les données de SEMRush. Ce virus devient la préoccupation, le sujet de conversation et la requête la plus recherchée dans le monde par tous les utilisateurs des plateformes de recherche.

 

D’un point de vue SEO, l’impact est énorme puisque le trafic sur les pages risque d’être affecté. Le comportement des visiteurs, lors de ce confinement, les amènent à consommer des produits venant du e-commerce comme Amazon, Walmart ou bien Canadian Tire, etc… Les petits commerces vont voir leur trafic diminué drastiquement avec la mesure de confinement et ainsi perdre des opportunités d’affaires.

 

Pour le SEM, des commerces vont fermer pendant quelques semaines et mettant à mal leurs situations. Ils n’ont d’autre choix que de stopper leurs activités puisque l’économie mondiale est arrêtée pour un certain temps. Amazon a, par exemple réduit ses annonces publicitaires, tout en embauchant plus 100.000 personnes dans le monde pour arriver à supporter tous les achats fait en ligne.

 

Et pour finir le SMM va être impacté de la même façon par le coronavirus que le SEM avec un net ralentissement des annonces sur Facebook puisque toutes les boutiques sont fermées. Mais avec plus de trafic sur Facebook, avec les règles de confinement, concernant divers produits.

 

 

Quelles mesures sont prises pour informer sur le coronavirus?

 

Google, avec les différentes mesures mises en place, vient de communiquer en demandant à ses utilisateurs de mettre à jour leurs fiches Google my business. C’est-à-dire, de mettre à jour les heures d’ouverture, donner des informations sur des cas de coronavirus dans leurs magasins, créer un post avec les produits disponibles et mettre à jour leurs numéros de téléphone. De plus, c’est aussi un moyen pour les entreprises locales de promouvoir leur service de livraison, à défaut de pouvoir accueillir leur clientèle.

 

Autre mesure, Amazon et Google annoncent vouloir bannir les annonces publicitaires pour tout produit relié au coronavirus tels que les gels antibactériens, les masques de protection ainsi les gants. Google n’autorise que les PSA ads (public service announcement) venant du gouvernement ou de diverses organisations pour fournir de l’information sur le covid-19. Cette mesure permet aux gouvernements et organisations de pouvoir communiquer plus clairement sur le virus.

info-covid-19

 

Facebook, elle, a activé une notification pour rappeler les précautions concernant le coronavirus et les gestes à faire pour limiter les risques de propagation. Facebook avait déjà lancé ce genre de processus pour tout événement de force majeur comme les incendies en Californie de l’été 2019 ou bien les attentats qui avaient touché Paris en novembre 2015.

facebook-instructions-coronavirus

 

Facebook va donner plus de 100 millions de dollars d’aides à des petites entreprises pour les aider financièrement, avec les soubresauts économiques à prévoir.

 

Youtube relaie uniquement les informations des gouvernements locaux et des ONG pour informer au mieux la population.

coronavirus-canada-youtube

 

Comment lutter contre le coronavirus ?

 

Toutes les entreprises de la Silicon Valley ont depuis, début mars, demandé à leurs employés de faire du télétravail pour éviter la propagation du covid-19 et de contenir l’épidémie qui sévit actuellement dans le monde et dont personne ne sait quand elle va s’arrêter.

 

Google a annoncé mettre à jour Hangouts meet premium en version gratuite, le temps que la pandémie passe pour favoriser les réunions en télétravail entre collègues.

 

Le gouvernement a ordonné de limiter au maximum les déplacements pour endiguer ce virus et pouvoir d’ici quelques semaines reprendre une activité normale qui sera bénéfique pour tous, mais non sans conséquence pour l’économie mondiale. L’objectif c’est « d’aplatir la courbe »!

 

Prenez votre mal en patience puis c’est le moment de rattraper toutes vos séries sur Netflix ainsi que de pouvoir commander des livres ou bien les derniers jeux vidéo auxquels vous n’avez pas eu le temps de jouer faute de temps ?.

 

PS : Respectez les consignes du gouvernement québécois et canadien, c’est important pour éviter la propagation du covid-19.


Articles reliés

Comment convaincre tes boss d’investir dans le web?
En lire plus
Google Shopping : gratuit pour aider les commerçants
En lire plus
Comment profiter de la subvention PACME pour vos formations marketing web ?
En lire plus