Google Search Ads : différentes tactiques performantes

Google Ads vous permet de créer une grande variété de campagnes publicitaires. Shopping Ads, Display Ads, Youtube Ads ou encore Search Ads sont autant de types de campagne que vous pouvez créer grâce à cette plateforme.

Cet article a pour but de se focaliser sur cette dernière catégorie, la Search Ads, et particulièrement sur les différents formats d’annonces qui existent pour ces campagnes.

Si les acronymes RSA ou DSA ne signifient rien pour vous, si vous souhaitez parfaire vos connaissances des annonces textuelles ou encore si vous voulez connaître les meilleures pratiques recommandées par Google pour rédiger vos annonces, cet article est fait pour vous ! Par ailleurs, si vous avez besoin d’un coup de pouce dans leur implémentation, notre page de service SEM pourra vous renseigner davantage.

 

Les différents types de Google Search Ads

 

Il existe 3 types de Search Ads : les annonces textuelles, les Responsive Search Ads et les Dynamic Search Ads.

Avant de décrire les différences entre celles-ci, commençons plutôt par aborder leurs points communs. Comme leur nom l’indique, les Search Ads s’affichent dans les résultats de recherche Google, à l’instar des résultats organiques. Comme ceux-ci, les Search Ads se présentent sous la forme d’annonces textes avec un titre, une description et un lien. 

Ci-dessous, une annonce Google Search Ads : 

annonce Google Search Ads

 

Les Google Search Ads textuelles

 

L’annonce Search Ads textuelle Classique, ou annonce textuelle, est la forme la plus basique des Search Ads. Pour faire simple, elle sert de base pour les autres formats d’annonces (RSA et DSA).

 

Comme nous l’avons vu précédemment, l’annonce textuelle se compose :

  • D’un titre. Ce titre est en réalité composé de 3 headlines distincts devant compter 30 caractères maximum, espaces compris.
  • D’une description. Cette description est aussi composée de 2 textes distincts de 90 caractères chacun.
  • D’une URL. Seuls les éléments après votre nom de domaine sont personnalisables. Cette URL est factice. Celle-ci n’a qu’un rôle « cosmétique » dans le sens où elle n’indique pas nécessairement une vraie page de votre site mais vous aide à placer des mots-clés supplémentaires dans votre annonce afin d’attirer plus encore l’attention des utilisateurs de Google. Ces deux éléments doivent compter 15 caractères chacun (dans notre illustration il s’agit des énoncés ‘marketing’ et ‘web’).  

url google search ads

L’idéal est de rédiger au moins 3 variations d’annonces textuelles différentes afin de tester quelles sont les formulations les plus performantes.

 

Découvrir nos services SEM

 

Les Responsive Search Ads (ou RSA)

 

Les Responsive Search Ads sont une version évoluée des Google Search Ads textuelles. Du point de vue de l’utilisateur final, les RSA sont strictement identiques aux annonces textes classiques.

La différence repose dans leur rédaction. En effet, alors que les Google Search Ads textuelles se composent de 3 titres et de 2 descriptions, les Responsive Search Ads peuvent compter jusqu’à 15 titres et jusqu’à 4 descriptions. Concernant les URLs, il n’y a aucune différence avec les annonces textes basiques.

En termes de rendu final, Google va faire en sorte de faire correspondre les titres et descriptions les plus pertinents en fonction de la requête de l’utilisateur.

Seul bémol, Google peut afficher ces éléments dans n’importe quel ordre. Il faut donc s’assurer que les textes ne soient pas redondants et qu’ils s’imbriquent bien les uns avec les autres quel que soit l’ordre dans lequel ils sont affichés.

Une manière de contourner ce « problème » est d’épingler un ou plusieurs titres et descriptions, c’est-à-dire leur assigner une position fixe dans l’annonce. Ils ne pourront donc jamais être remplacés par vos autres éléments. 

 

Les Dynamic Search Ads (ou DSA)

 

Les Dynamic Search Ads permettent à la fois de viser un grand nombre de requêtes en rapport avec votre site Web mais aussi de gagner du temps en termes de rédaction.

Alors que les annonces textuelles basiques et que les RSA nécessitent un travail de rédaction et de ciblage manuels, les DSA peuvent vous faire épargner un temps précieux surtout si vous disposez d’un site très étoffé.

En effet, les Dynamic Search Ads ne nécessitent de votre part que la rédaction de deux descriptions. Le reste est automatiquement géré par Google.Ainsi, les titres affichés sont directement adaptés à partir de la requête de l’utilisateur et du contenu de votre site Web.

De même, alors que vous devez renseigner annonce par annonce l’URL de destination dans le cadre des RSA ou des annonces textuelles, les DSA génèrent automatiquement une URL vers la page d’atterrissage la plus pertinente de votre site Web selon Google.

De plus, les DSA peuvent être générées en fonction du contenu de votre site Web ou de certaines catégories de votre site que vous aurez choisi. Pour cela, il vous suffit d’indiquer à Google quelle section de votre site vous désirez qu’il analyse, ou pas.

Dernier avantage, une recherche manuelle de mots-clés peut être longue et laborieuse et il est impossible que celle-ci soit 100% exhaustive (par exemple, vous avez décidé de ne pas inclure dans votre recherche des requêtes très nichées même si elles sont très pertinentes). Grâce à l’analyse de votre site, la DSA vous permettra de ressortir sur les requêtes en lien avec votre contenu, y compris les plus nichés, sans avoir à ajouter ces mots-clés manuellement.

Le principal défaut des Dynamic Search Ads est qu’elle ne fonctionne pas pour les sites ayant un contenu qui est régulièrement mis à jour. De plus, la pertinence et l’optimisation du contenu sont essentiels pour maximiser les performances des DSA. Cela exclut donc les sites en Flash (non lu par les robots Google) et les sites nécessitant de se connecter pour accéder au contenu principal et implique un gros travail en amont sur votre site Web.

Vous l’aurez compris, l’usage des DSA est une tactique puissante qui est particulièrement bien adaptée pour le site très riche en contenu et profond.

 

En résumé

 

Les Search Ads textuelles sont les annonces les plus basiques, mais restent très efficaces grâce à une personnalisation illimitée. Leur contrainte principale repose dans le fait de devoir les créer une par une manuellement.

Les Responsive Search Ads (RSA) sont un bon moyen de tester plusieurs titres et descriptions et optimiser ses performances grâce à une rotation automatique de ces éléments en fonction de leur pertinence par rapport à la requête utilisateur.

Les Dynamic Search Ads ou DSA sont des annonces presque entièrement automatisées. Vous ne rédigez que les descriptions des annonces. Les titres des annonces sont générés en fonction de la requête utilisateurs et de votre site Web. De même, la page d’atterrissage est sélectionnée d’après les mêmes paramètres.

Elles sont parfaites pour couvrir un large spectre de mots-clés, y compris les requêtes les moins pointues.

Vous l’avez compris, chaque annonce répond à des besoins particuliers. Il n’existe pas de formule magique qui fonctionne à coup sûr. Tester reste ainsi le meilleur moyen pour connaître quel type d’annonces offrent les meilleures performances pour votre business.

 

Alors, êtes-vous prêt à passer au niveau supérieur?

 

Parler à un Expert  »Search Engine Marketing »


Articles reliés

La saison estivale ; des embauches à répétition chez Rablab!
En lire plus
Design UX : Qu’est-ce que l’expérience utilisateur vient faire dans mon référencement organique?
En lire plus
iOS 15 - Comment se préparer aux changements à venir? (et oui, encore)
En lire plus