Marketing Web : Comment convaincre ton boss d’investir? | RabLab

Comment convaincre tes boss d’investir dans le web?

 

Lorsqu’on parle de publicités numériques, on peut tous nommer des expériences extrêmement désagréables comme les pop-ups intrusifs, des bannières qui prennent toute la place sur un site au point où tu te demandes où est le contenu ou 5 infolettres reçues dans la même journée par la même compagnie. En revanche, justifier qu’on ne fait pas de publicités numériques parce que c’est un irritant, c’est jeter le bébé avec l’eau du bain! De nombreuses compagnies ont connu des histoires de contes de fées avec le marketing web, tel que Fenty Beauty la marque de cosmétique de Rihanna ou l’outil de tendances créatives de ShutterStock. Il n’y a pas que les grandes compagnies qui peuvent profiter du marketing web pour leur promotion, découvre quelques arguments pour convaincre tes boss d’investir dans le web!

 

1.      Parce que t’es déjà en retard (désolé)

Il y eut un temps où les annonceurs se sont tournés vers le web pour mousser leurs marques et leurs promotions parce que leurs audiences cibles étaient jeunes et plus adeptes des activités en ligne de toute sorte. Bien que ce soit toujours vrai que les jeunes utilisent grandement le web, il sera faux d’affirmer que les autres générations ne sont pas présentes sur internet!

Tout le monde utilise internet pour toute sorte de raisons. Si vous excluez déjà le web parce que votre audience ne va pas sur internet de toute façon, hé bien détrompez-vous! 80% des aînés ont accès à internet à domicile et 47% d’entre eux consultent internet plus d’une fois par jour!

 

Si vous n’avez aucune (zéro, nada) présence de votre marque sur le web, on vous conseille d’au moins :

-Créer une page Facebook\Instagram\LinkedIn pour ton entreprise,

-Créer une fiche Google My Business pour être mieux visible sur les applications de GPS (Maps, Plans, etc.)

Si vous ne savez pas pour où commencer, on peut vous guider !

 

 

2.      Parce que tout le monde est connecté

 

Anecdote : j’allais nommer ce point « Parce que tout le monde est sur son téléphone », sauf que c’est faux. Ce n’est pas seulement le fait que presque tout le monde possède un téléphone intelligent qui fait que la promotion sur le web est si intéressante, mais bien qu’on utilise une panoplie d’objets connectés au courant d’une journée! On se réveille, on regarde les nouvelles rapidement sur son cellulaire ou sa tablette, on fait une journée de travail sur son ordinateur professionnel, je regarde l’heure sur ma montre connectée, on demande des informations à Alexa ou Google Home, on regarde une page de memes entre 2 réunions, on vérifie les ingrédients de sa recette sur son mobile entre 2 allées d’épiceries, etc.

Chaque micro-moment passé sur le web est une opportunité de rejoindre des gens intéressés par votre offre. Pour qu’une stratégie de marketing se relève être efficace, particulièrement sur le web, vous devez être présents dans le processus de décision des acheteurs. Par exemple, selon Google, 69% des amateurs de voyages font des recherches sur ce sujet à partir de leur mobile pendant leurs temps libres. Si je suis dans le secteur des voyages, je dois prévoir d’attirer l’attention peu importe où ils en sont rendus ou dans leur processus d’achat.

3.      C’est pas si cher

 

Un site web, c’est une vitrine qui peut s’avérer être très profitable, que votre site soit e-commerce ou non. Pour mettre les choses en perspective, un site web est accessible 24/7 et donne de l’information essentielle à vos futurs consommateurs. C’est votre employé qui vous coute le moins cher de l’heure ?. De plus, il existe plusieurs subventions ou des crédits d’impôt qui peuvent vous aider dans vos besoins technologiques, il s’agit de chercher un peu!

De plus, le coût de la publicité sur le web est une aubaine à comparaison de la publicité traditionnelle. Selon le journal Les Affaires, un spot de 30 secondes à la radio coûte entre 150 à 350$… sauf que personne n’achète qu’un seul spot! On peut parler d’un investissement de plusieurs milliers de dollars en très peu de temps. Pendant ce temps sur le web, une grande partie du contenu publicitaire que vous côtoyez fonctionne sous le principe du CPC (coût par clic), c’est-à-dire que vous payez seulement pour les gens assez intéressés par votre pub pour cliquer dessus. De plus, vous savez exactement combien de personnes ont vu votre pub, grâce aux nombres d’impressions de votre annonce. La grande majorité de ces impressions sont gratuites, ce qui n’est pas un avantage à négliger!

 

4.      C’est mesurable

 

Si tu essaies de convaincre quelqu’un, cet argument-là peut parler aux plus frileux ou aux plus comptables d’entre eux. Une partie plutôt invisible de notre boulot de marketeur-euse est d’exposer et d’interpréter les résultats d’une campagne parmi le tsunami d’informations qui nous est disponibles grâce à nos outils de suivi. Par exemple, dans une campagne de SEM (achats de mots-clés), on peut pratiquement retracer chaque dollar dépensé!

Aussi, contrairement au marketing traditionnel, on a la possibilité de choisir une audience précise. Plus l’audience est précise, moins tu dépenses pour de la publicité qui rejoint des personnes qui ne sont pas intéressées! Par exemple, vous offrez des produits écologiques pour les menstruations, voulez-vous vraiment cibler des hommes? Ce qui est bien avec le marketing web, c’est que tu sais exactement combien tu dépenses et pour qui tu as dépensé de l’argent. Pas de doute sur l’audience et les répercussions de votre investissement.

 

5.      Nouveau marché à portée de main

 

Dans le cas d’un site web, en plus d’être ton employé qui te coûte le moins cher à l’année, c’est aussi ton représentant qui te coûte le moins cher! Un site est disponible en tout temps et également partout dans le monde (wow!). Google Analytics peut te donner pas mal d’information à propos de qui visitent ton site et d’où ils proviennent, autant géographiquement que le canal utilisé pour atteindre le site. Grâce à Google Search Console, on peut croiser les données et voir quels sont les mots-clés les plus utilisés par région. C’est un avantage considérable d’avoir des statistiques pertinentes sur les ventes par région ou pays afin de planifier son plan marketing. C’est aussi à ce moment qu’un bon référencement naturel peut faire une bonne différence et peut vous aider à consolider votre place ou développer dans un nouveau marché!

 

6.      Ce n’est pas de l’argent jeté par les fenêtres

 

Le principe de l’investissement, c’est que le montant accordé au départ va être rentabilisé et éventuellement produire plus de valeur que le montant initial. Le marketing numérique, lorsque c’est bien fait, c’est loin d’être une trappe à argent!

Particulièrement, le SEO ne fonctionne pas sous le principe du CPC (coût par clic). L’argent investi dans l’optimisation demeure sur le site, même une fois que les travaux sont finis. C’est un peu comme si vous vouliez vendre une maison, le SEO ce sont les rénovations qui vont donner plus de valeur à la maison. L’achat de publicité, je comparerais ça à du home staging, c’est utile quand tu essaies de faire de la promotion, sauf qu’une fois la maison vendue, cela n’a pas nécessairement de valeur. Après la vente, on ne repart pas avec les rénovations, elles demeurent là et continuent à générer de la valeur longtemps après leur implémentation!

Si jamais t’as envie de savoir ce qui peut se faire pour ton marketing, demande-nous!


Articles reliés

Amazon Ads pour votre e-commerce : Oui ou non?
En lire plus
Rablab obtient deux prix aux Canadian Search Awards !
En lire plus
Comment convaincre tes boss d’investir dans le web?
En lire plus