Les données structurées et les “rich snippets” en 2022

Les données structurées et les “rich snippets” en 2022

Dans le domaine du SEO, les résultats enrichis, ou rich snippets, sont une manière efficace d’attirer l’attention d’un utilisateur qui effectue une recherche Google. Vous les avez fort probablement déjà vus lorsque vous avez cherché une recette, ou posé une question sur Google.

 

En effet, ils affichent un look différent de la liste de liens bleus qu’on connaît tous si bien. Voici ci-dessous un exemple de résultat enrichi lorsqu’on cherche une recette:

 

rich snippet recette

 

Outre le fait que c’est clairement notre très cher Ricardo qui domine, on peut voir une multitude d’informations avant même de cliquer sur le lien, tant dans le carrousel que dans le résultat plus bas:

  • La note avec le nombre d’avis;
  • Le temps de préparation;
  • Les calories;
  • Le site web où se trouve la recette (carrousel).

Alors, comment apparaître dans les résultats de recherche sous forme de résultats enrichis? Comment fonctionnent les rich snippets?

 

Définition des rich snippets

 

En premier lieu, il est important de définir les rich snippets.

 

En gros, les rich snippets, c’est une manière différente de présenter les résultats de recherches aux utilisateurs. Pour ces derniers, ça leur permet d’avoir ce qu’ils recherchent plus facilement en plus d’être plus plaisant visuellement. 

 

Pour les entreprises, ça signifie plus de “real estate” sur la page de résultat. En d’autres mots, ça prend plus de place sur l’écran. Plus de place pour eux = moins de place pour leurs compétiteurs.

 

Les différents types de rich snippets

 

Il existe une multitude de résultats enrichis différents. Voici les principaux:

 

Snippet Avis

 

exemple rich snippet avis

 

Snippet Recette

 

exemple rich snippet recette

 

Snippet Musique

 

exemple rich snippet musique

 

Snippet Organisation

 

exemple rich snippet organisation

 

Snippet Film

 

exemple rich snippet film

 

Ceci n’est qu’une petite liste parmi tous les résultats enrichis possibles avec Google.

Comme vous pouvez le voir, il y a toute une variété de manières d’attirer l’attention!

 

Les données structurées avec Google

 

C’est bien beau tous ces rich snippets, afficher les ingrédients d’une recette ou des extraits de textes pour répondre à une question, mais d’où cela vient-il ?

C’est ici que les données structurées, ou structured data, font leur entrée. Celles-ci font référence à un format prédéfini pour présenter les informations sur une page web pour aider le moteur de recherche à bien comprendre de quoi vous parlez. Pour ce faire, on se réfère à schema.org.

 

Les attributs Schema.org

 

Schema.org est une plateforme collaborative pour standardiser et promouvoir l’utilisation de données structurées sur le web. Sur celle-ci, on peut retrouver une grande variété (toujours grandissante) de types ou attributs schema.org pour différentes pages, par exemple pour une recette:

 

objet schema.org recette

 

Dans cette toute petite capture d’écran du schéma pour une recette, on voit les propriétés qu’on peut venir renseigner et ainsi enrichir le contenu aux yeux du moteur de recherche. Par exemple, cookTime fait référence au temps de cuisson, recipeCuisine nous permettrait de spécifier que c’est un plat italien, afghan, ou japonais et suitableForDiet peut spécifier si la recette est appropriée pour certaines restrictions alimentaires (halal, keto, sans gluten, etc.).

De plus, le vocabulaire Schema.org est standardisé pour tous les plus gros moteurs de recherche, tels que Google, Bing, Yandex (Russie) et Baidu (Chine).

Pour ajouter le schema.org à votre site, il faut passer par un format de données spécifique, soit Microdata, RDFa ou JSON-LD.

 

Le Schéma au format JSON-LD

 

Nous préconisons l’usage de JSON-LD car il ne requiert pas de connaissances en HTML pour être utilisé, le rendant plus accessible.
En effet, sa simplicité d’utilisation a fait de lui le choix le plus populaire dans le domaine du SEO. Voici ce à quoi une implémentation en JSON-LD d’un recette ressemblerait:

 

Données structurées d'une recette - ingrédients

 

Ensuite, plus bas, les étapes de préparation:

 

exemple de code JSON-LD pour les étapes de préparation d'une recette

 

Finalement, dans cet exemple, la note ainsi qu’une version vidéo de la recette y est associée, avec toutes les informations qui lui sont attachées:

 

exemple de code JSON-LD pour la note et la vidéo d'une recette

 

Cela semble beaucoup, mais il n’est pas requis d’avoir autant d’informations. On peut très bien avoir un rich snippet plus facilement, tant et aussi longtemps que les propriétés obligatoires sont présentes. Évidemment, il est toujours pertinent de mettre le plus d’informations possible, pour que l’utilisateur puisse trouver ce qu’il ou elle recherche.

Donc, maintenant que vous savez le “pourquoi”, il est temps de passer au “comment”!

 

Comment avoir des rich snippets?

 

Mettre en place des données structurées sur son site pour pouvoir obtenir des rich snippets semble être un processus complexe, mais il peut être résumé en 5 étapes:

  1. Construisez votre script avec un générateur de code JSON-LD;
  2. Faites un rich snippet test pour valider votre code;
  3. Insérez votre code validé dans votre page;
  4. Faites une inspection de votre URL avec Google Search Console;
  5. Faites une demande de réindexation de la page.

Les étapes sont détaillées plus bas.

Avant de commencer, il faut prendre conscience d’une chose très importante: Google ne garantit en aucun cas qu’il affichera des résultats enrichis, même s’ils sont bien renseignés. En effet, Google a un but bien précis, qui est de répondre aux recherches de ses utilisateurs. Si son algorithme décide que ne pas afficher vos résultats enrichis est la meilleure façon de procéder, c’est exactement ce qu’il se produira.

Néanmoins, on peut maximiser nos chances d’apparaître sur le plus de résultats possible en ajoutant des données structurées bien renseignées.

Cependant, si vous voulez vraiment vous assurer de prendre avantage des rich snippets, faire appel à des experts SEO est une excellente manière!

 

Parler à un expert SEO

 

1. Construisez votre script avec un générateur de code JSON-LD

 

La première étape consiste à construire le code qu’on veut intégrer. Pas de panique, vous n’avez pas besoin de coder! Il existe une multitude de générateurs de code JSON-LD en ligne, tels que RankRanger.

Simplement choisir dans le menu déroulant le type de page que vous souhaitez, puis remplir le plus de champs possibles. Vous verrez le code à droite se construire au fur et à mesure que vous renseignez les champs.

 

 

Assurez-vous de remplir les champs des propriétés obligatoires, qui sont énumérées sur la page du type de données structurées en question. Pour voir les autres types, ils sont listés dans la barre de gauche (rectangle orange):

 

types de données structurées

 

2. Faites un rich snippet test pour valider votre code

 

Une fois votre script JSON-LD construit, il est temps de le valider pour s’assurer que le moteur de recherche le comprenne. Pour Google, il existe l’outil de Test des Résultats Enrichis. Simplement cliquer sur l’onglet “Code” (encadré orange), coller votre bout de code que vous avez construit sur RankRanger, puis cliquer sur “Test Code”. L’outil de test des résultats enrichis se charge du reste:

 

outil de test des résultats enrichis

 

Si votre code est validé, vous aurez un message ressemblant à celui-ci, qui vous énumérera quelles données structurées sont détectées dans votre code:

 

réussite du test de résultats enrichis

 

3. Insérez votre code validé dans votre page

 

Une fois votre code validé, il est temps de le mettre dans votre page html. Nous avons par le passé testé une méthode d’insertion des données structurées à l’aide du Google Tag Manager. Cependant, nous recommandons maintenant de les insérer en dur dans le code de la page.

Pour ce faire, allez dans le code HTML de la page et collez le script JSON-LD dans la section <head> de votre page (avant </head>). Théoriquement, où placer le code JSON-LD n’a pas vraiment d’importance. Vous pourriez le mettre dans le <body> aussi, c’est plus une question de préférences.

Alternativement, il existe plusieurs plugins pour WordPress ou Shopify qui permettent une intégration plus facile des données structurées sur votre site web.

 

4. Faites une inspection de votre URL avec Google Search Console

 

Une fois votre code inséré, allez dans la Search Console et faites inspecter l’URL de la page. Cela vous permettra de voir comment Google voit votre site, et si vos données structurées sont bel et bien prises en compte par celui-ci:

 

exemple d'inspection d'url avec Google Search Console

 

5. Faites une demande de réindexation de la page

 

La dernière étape consiste à signaler aux robots d’indexation de Google qu’une modification a été effectuée. Ils vont donc aller recrawl votre page, pour que vos données structurées puissent être affichées dans le SERP (Search Engine Results Page, ou “Page de Résultats du Moteur de Recherche”).

Pas besoin de changer de page, simplement cliquer sur “Request indexing”, et le tour est joué:

 

Demande de réindexation avec Google Search Console

 

Félicitations, vous avez maintenant des données structurées associées à votre page! Il ne reste maintenant plus qu’à attendre.

 

Confiez votre stratégie SEO à des pros

 

Combien de temps avant que le rich snippet s’affiche?

 

Si vous avez bien rempli vos données structurées, cela peut prendre de quelques minutes à quelques jours. Si au bout d’une semaine, vous n’avez toujours pas de rich snippets qui s’affichent, il y a peut-être quelque chose que vous avez oublié quelque part. Assurez-vous que vous passez le test des résultats enrichis et que votre script est bien validé.

 

Comment savoir que mes rich snippets sont sur mon site?

 

Il y a deux méthodes. La première consiste à aller dans votre Search Console et inspecter l’URL de la page que vous souhaitez vérifier.
La deuxième consiste à simplement faire une recherche Google en mettant site: devant votre url. Par exemple: “site:https://nomdedomaine.com/article-a-verifier”. Si des rich snippets peuvent apparaître, vous les verrez ici. Exemple:

 

méthode de vérification des rich snippets

Questions fréquemment posées:

  1. Construisez votre script avec un générateur de code JSON-LD;
  2. Faites un rich snippet test pour valider votre code;
  3. Insérez votre code validé dans votre page;
  4. Faites une inspection de votre URL avec Google Search Console;
  5. Faites une demande de réindexation de la page.
> Service SEO

Si vous avez bien rempli vos données structurées, cela peut prendre de quelques minutes à quelques jours. Si au bout d’une semaine, vous n’avez toujours pas de rich snippets qui s’affichent, il y a peut-être quelque chose que vous avez oublié quelque part.

> Confiez votre stratégie SEO à des experts

Il y a deux méthodes. La première consiste à aller dans votre Search Console et inspecter l’URL de la page que vous souhaitez vérifier.

La deuxième consiste à simplement faire une recherche Google en mettant site: devant votre url.

> Contactez-Nous !

Articles reliés

Design UX : Qu’est-ce que l’expérience utilisateur vient faire dans mon référencement organique?
En lire plus
Les données structurées et les “rich snippets” en 2022
En lire plus
Récapitulatif de l'actualité numérique Juillet 2021
En lire plus