Google Shopping Ads pour les e-commerce: comment booster vos ventes !

Maximisez vos ventes e-commerce : intégrez les Google Shopping Ads

L’année 2020 a fortement bousculé nos vies – et donc nos habitudes de consommation. La fermeture des magasins a forcé les consommateurs à commencer (ou à intensifier) le magasinage en ligne. On parle donc de la considération des options (recherches), mais aussi de la portion transactionnelle (commerce en ligne).

Parler à un expert

Vers le Smart Shopping avec Google

Au courant de la dernière année, Google a développé plusieurs fonctions de sa plateforme publicitaire Google Ads, qui utilisent l’intelligence artificielle pour apprendre sur les comportements et habitudes des utilisateurs et utiliser ces données afin d’acquérir d’autres consommateurs potentiels pertinents.

Dans la plateforme Google Ads, l’un des outils ayant fait son apparition est le Smart Shopping Ads (Annonces Shopping Intelligentes). Les annonces de type shopping sont celles que l’on voit de plus en plus apparaître lorsqu’on effectue une recherche sur l’engin de recherche de Google. Elle apparaît en premier sur la page de recherche (en haut des annonces en texte) ou bien sur le côté droit de la page de résultats.

L’annonce se présente sous la forme d’images avec un descriptif contenant le prix et le nom de l’entreprise. En voici un exemple concret, pour une machine à café, lorsqu’on sélectionne la section shopping :

exemple de Google Shopping Ads pour e-commerce

Cette campagne, pratiquement complètement automatisée, est simple à mettre en place et a prouvé son efficacité par rapport aux campagnes Search Ads pour plusieurs entreprises possédant un commerce en ligne. Non seulement Google a poussé la mise en ligne d’un grand bassin de produits, mais rappelez-vous que le comportement des consommateurs a elle aussi évolué au fil du temps.

Parler à un expert

Lorsque vous cherchez un produit en particulier sur le moteur de recherche, la première chose qui risque d’attirer votre attention est l’inventaire de choix qui se présenteront sous vos yeux. Il est plus facile de magasiner en voyant le produit ainsi que le prix du produit sans avoir à cliquer sur des annonces textes avant d’y accéder. On retire donc une étape – un frein potentiel – dans le processus décisionnel du consommateur.

Une vitrine pour votre boutique en ligne

Dans les succursales physiques, les entreprises mettent beaucoup d’efforts sur l’allure de leur vitrine, allant de l’agencement des dispositifs au choix des produits qui s’y trouvent.

Ce n’est pas un hasard : c’est un excellent moyen d’attirer l’attention et de faire entrer le consommateur potentiel dans la boutique – pour idéalement l’inciter à acheter. Pourquoi ne pas faire de même pour votre commerce en ligne?

Les fiches produits de type Shopping montrent un aperçu de ce que vous offrez. L’image de votre produit, sa description, son positionnement et son prix. Parlant de prix, ce dernier se doit d’être compétitif, car c’est l’un des éléments les plus importants à considérer pour une foule de produits. La perception de votre prix dans le lot d’options disponible influencera directement le taux de clic des annonces. Il ne suffit pas que de simplement s’assurer que vos produits apparaissent, mais qu’ils soient davantage attrayants que ceux de vos compétiteurs…

Le Smart Shopping est dans la grande majorité des cas le type de campagne le plus rentable pour un commerce en ligne, mais c’est aussi celui qu’on contrôle le moins. Cette campagne ne nous permet pas de choisir ni d’exclure des mots-clés désirés, ni de mettre des bid adjustment (ajustement d’enchère) sur certains traits démographiques de votre utilisateur (sexes, âge, ville, etc.) – comme le permettent les autres types de campagnes. Sur ce, que pouvons-nous faire pour augmenter la performance de nos campagnes shopping?

Parler à un expert

Voici quelques trucs afin d’optimiser votre catalogue de produit pour vous démarquer de la compétition

  1. La qualité de l’image: assurez-vous qu’elle n’est pas floue et qu’elle ne comporte pas de symbole de promotion ou tout autre logo. Dans le cas contraire, un outil d’automatisation dans le Merchant Center pourrait vous permettre d’améliorer l’apparence de vos images grâce à de l’automatisation (encore une fois). Sinon, Google risque de limiter vos apparitions.
  2. Implantez les products ratings (avis sur les produits): C’est en partie grâce à l’avis des pairs qu’Amazon a bâti une affluence légendaire sur sa plateforme. Si vous désirez respecter les conditions de Google, vous devez posséder un minimum de 50 reviews (avis clients) afin d’être éligible à cette fonctionnalité !
  3. En complémentarité avec le point #2, autorisez le customer reviews (avis des clients), un programme gratuit offert par Google pour collecter directement les seller reviews (avis sur le vendeur) de vos consommateurs.
  4. Créez des promotions. Cette fonction vous permettra d’afficher les offres sur les produits concernés tels que:
    – Les rabais: prix barrés, % de rabais, offres textuelles, etc.
    – Les cadeaux gratuits: Item gratuit, cadeau à l’achat de…
    – Les frais de livraison: Affiché sur le free shipping ou rabais sur le shipping.

Quoi de mieux que de mettre en avant-plan vos avantages face à vos concurrents !

Une phase d’apprentissage

Même si l’automatisation des campagnes paraît alléchante par le peu d’efforts qu’elle requiert, des actions sont tout de même requises de votre côté pour en optimiser les résultats.

Certes, les campagnes Smart Shopping s’avèrent plus efficaces pour l’optimisation de la diffusion, mais elle requiert avant tout un contexte pour performer. Souvenez-vous que derrière cette campagne, se cache une machine qui apprend des comportements des utilisateurs lorsqu’ils sont en ligne.

Si vous ne lui donnez pas les éléments qui facilitent son apprentissage, elle ne sera pas aussi efficace que vous ne le souhaiteriez. D’abord, elle requiert une phase d’apprentissage d’au minimum 28 jours. Ainsi, il est fort possible que les résultats ne soient pas au rendez-vous à l’intérieur du premier mois. Par contre, au fil des mois, vous remarquerez une augmentation de vos ventes et de votre retour sur votre investissement.

Dès le premier jour, si vous rassemblez les éléments propices à son apprentissage, vous l’aiderez à atteindre plus rapidement le point où votre campagne deviendra efficiente. En d’autres termes, vous allez rentabiliser plus rapidement votre investissement Web.

Bref, le comportement du consommateur ne reviendra pas à celle qu’elle a été auparavant, c’est-à-dire celle d’avant la pandémie. Si vous n’y aviez pas encore songé, profitez du changement de cap pour adapter votre marketing à cette nouvelle réalité, car les habitudes de consommation ne feront qu’évoluer dans cette direction.

En espérant que cet article puisse vous servir de guide pour penser à votre stratégie Google Ads pour publier les produits de votre commerce en ligne. Pour un accompagnement stratégique et une aide dans l’optimisation de vos ventes en ligne, parlez nous de votre projet !

Annie, gestionnaire de campagnes SEM

Parler à un expert

Quelques autres articles récents :

Google Search Ads – plusieurs tactiques performantes, par Christophe
Les nouveautés qui impacteront le numérique en 2021, par Laurie-Ève
Facebook vs Instagram Ads – quels placements choisir ?, par Lola


Articles reliés

Maximisez vos ventes e-commerce : intégrez les Google Shopping Ads
En lire plus
L’ultime guide stratégique du marketing digital en 2021
En lire plus
Google Search Ads : différentes tactiques performantes
En lire plus